CERN Accelerating science

Bonne Année 2018 !

En cette année qui débute, l’Association du personnel vous présente, ainsi qu’à vos proches, ses meilleurs vœux de bonheur, de santé et de réussite individuelle et collective. Que cette année soit remplie de satisfactions, tant professionnelles que dans votre vie privée.

Des débuts difficiles

Les résultats des élections du nouveau Conseil du personnel ont été publiés le 20 novembre 2017 dans l’Echo n° 281.

Le processus de renouvellement du Conseil du personnel s’est très bien déroulé : des candidats en nombres, de tous les départements, grades et statuts (titulaires, boursiers et associés); et le taux de participation aux élections est en hausse par rapport aux précédentes élections... de quoi se réjouir et se féliciter.

Conformément aux statuts de l’Association du personnel, chaque nouveau Conseil du personnel doit, dès sa première séance, élire un Comité exécutif comprenant un Bureau avec au moins quatre postes statutaires : Président, Vice-Président, Secrétaire et Trésorier.

Toutefois, si la composition du Comité exécutif n’a pas posé de difficulté majeure, la constitution du Bureau s’est avérée beaucoup plus compliquée, trop peu de personnes étant prêtes à s’engager dans le contexte actuel.

Parmi les raisons invoquées, figure en premier lieu l’impossibilité pour nombre de délégués de consacrer au moins 50 % de leur temps de travail à l’AP; étant donné le contexte d’intenses activités professionnelles et de surcharge chronique de nombreux services au CERN, cet argument est bien connu à l’Association.

Viennent ensuite les craintes de mettre sa carrière entre « parenthèses » en consacrant davantage de temps à l’AP. Plus de temps pour l’Association pouvant se traduire par une moins bonne appréciation du mérite. Cet argument est nouveau et pour le moins inquiétant !

Enfin, et nous touchons là au cœur du problème, plusieurs délégués considèrent qu’ils ne peuvent plus avoir confiance dans nos interlocuteurs dans le processus de Concertation. Ce sentiment fait sans doute suite à la gestion difficile de certains dossiers, mais aussi à la différence de compréhension, entre le Management et l’Association du personnel, du principe de Concertation qui régit nos échanges.

Comité exécutif de crise

Le Conseil du personnel réuni le 5 décembre 2017 a finalement élu et mis en place un Comité exécutif de crise pour une période de trois mois, soit jusqu’au 31 mars 2018, et dont le principal objectif est de trouver une issue au dossier de la « Crèche et École » gérée par l’Association du personnel du CERN (voir Echo n° 282 du 11/12/2017).

La composition de ce Comité exécutif de crise est la suivante :

Une année de défis

2018 se présente donc d’entrée de jeu comme une année de défis pour l’Association du personnel et la Concertation avec le Management.

L’Association du Personnel réaffirme sa volonté de travailler dans un climat de confiance et de bonne foi, deux éléments nécessaires à une concertation fructueuse et apaisée.

Nous vous souhaitons encore une belle et heureuse année 2018 !