CERN Accelerating science

Enfin, une crèche au CERN... Grâce à l'Association du personnel

La création, sur le site du CERN, d’une structure d'accueil pour les enfants de moins de deux ans, une crèche, se discute déjà depuis le début des années 1990.

En février 2001, le comité sur l’Égalité des chances avait rédigé à l’intention du directeur de l'administration un mémorandum où « il invitait la Direction du CERN à reconsidérer la possibilité de créer un crèche au CERN ».

Un groupe de travail, appelé Bethléem, avait alors été mis en place ; celui-ci a fondé son étude sur un questionnaire informel envoyé aux familles avec enfants en bas âge. Cette étude proposait des solutions chiffrées au cas où « le CERN devait réaliser un effort minimal permettant de résoudre le problème de crèche pour son personnel titulaire ». Rien n’a été entrepris à ce moment-là.

Lors de la révision quinquennale 2005, le groupe de travail no 6 nommé « Crèche » a effectué une nouvelle étude sur les crèches en France voisine et dans le canton de Genève. Le coût de diverses solutions a été comparé mais, une fois encore, aucune décision n'a été prise sur la création d'une crèche sur le site du CERN. Néanmoins, quelques accords avec des crèches locales ont été signés : tout d’abord en 2007 avec la crèche communale de Meyrin (« Espace de vie enfantine de Champs-Fréchets ») où 20 places ont été réservées pour des enfants de CERNois(es) entre 4 mois et 4 ans ; et depuis novembre 2011, les parents du CERN disposent de 40 places pour des enfants  entre 4 mois et 4 ans à Saint-Genis-Pouilly en France (“Jardin de Capucine”).
 

La création d'une crèche sur le site du CERN

Jusqu'à présent, le Jardin d'enfant de l'Association du personnel accueillait des enfants de 2 ans et demi jusqu'à 6 ans. Mais le manque de places de crèche se faisant toujours lourdement sentir, l'Association du personnel, qui a toujours été favorable à l’agrandissement de son jardin d'enfant pour accueillir des enfants en bas âge, a récemment décidé d'ouvrir une crèche en faisant une extension du bâtiment de la cantine qui avait été inauguré en octobre 2008. Ainsi, le Jardin d'enfants a été réorganisé en une nouvelle entité CJEEC (“Crèche, Jardin d’enfants et École du CERN”). La section « Crèche » comprendra 13 places équivalents plein-temps pour des enfants de 4 mois à 2 ans. La section « Jardin d’enfants » accueillera les enfants de 2 à 4 ans et la section « École » ceux âgés de 4 à 6 ans.
 

Faire d'une pierre deux coups

En 2011, lorsque le canton de Genève a décidé d'introduire la scolarité obligatoire dès l’âge de 4 ans, l'Association du personnel, en tant qu’employeur du CJEEC, a été confrontée à un problème car parmi les éducatrices certaines n’avaient pas toutes les qualifications nécessaires pour enseigner dans la section « École ». Plutôt que de procéder à des licenciements, des mesures de transition ont été négociées avec le Département de l’instruction publique de Genève pour deux ans. Aujourd’hui la création de la crèche nous permet de garder tout le personnel actuel du Jardin d'enfants et de recruter de nouveaux enseignants ayant les qualifications requises pour l'école. La création de cette crèche est donc non seulement une avancée importante pour le personnel du CERN mais a aussi permis à l'Association du personnel d’agir en employeur  exemplaire sur le plan social en trouvant  une solution pour l’entièreté de son personnel sans devoir licencier.