CERN Accelerating science

FLASH INFO : Sur la nécessité de rejoindre sa famille en période de COVID-19

Depuis le début de la crise liée à la pandémie du COVID-19, l’Association du personnel a été consultée sur l’évolution de la table de gestion des absences. Une nouvelle version de cette table vient juste d’être publiée par le département HR pour tenir compte de l’évolution de la pandémie.

Les règles incluent maintenant le traitement des cas de quarantaines suite à un déplacement dans une zone rouge.

Dans le cas où un membre du personnel revient d’une zone identifiée à risque en France ou en Suisse (B.3).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et dans le cas où le déplacement a été effectué, soit pour le compte du CERN, soit pour raisons familiales urgentes (comprenant le cas de visite à des parents, enfants, époux(ses), partenaires, voir 5 ci-dessous), soit si le déplacement a débuté avant que la zone soit déclarée à risque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors, une ‘quarantaine’ de 10 jours est obligatoire suite à ce type de séjour et s’effectue à 100% en télétravail ou, si le télétravail n’est pas possible, doit être traitée comme absence pour raison de restriction de santé publique.

À l’approche des vacances scolaires d’automne, cette mesure permet au personnel de profiter de leur famille, sans prendre de congés supplémentaires.

L’Association du personnel souligne qu’une attestation sur l’honneur doit être envoyée à son superviseur. En cas de problème, n’hésitez pas à contacter votre HRA et l’Association du personnel pour pouvoir vous conseiller et vous aider. Pour des cas particuliers plus compliquées, des exceptions seraient accordées afin de raccourcir ou d’éviter cette période de quarantaine.