CERN Accelerating science

Le CERN MicroClub a besoin de renfort !

Au début des années 70, avec un certain nombre de membres du personnel, nous nous sommes mis à la recherche de moyens pour acheter des ordinateurs à des prix accessibles pour une utilisation privée. Nous avons contacté différents fabricants de l’époque (Atari, Commodore, Apple II, Olivetti, ...) et leur représentant suisse ou français. Nous avons reçu plusieurs fois la même réponse : « Si vous organisez une structure interne au CERN pour gérer les achats, nous serons prêts à vous offrir des conditions spéciales ».

Et c’est ainsi que, vers la fin de l’année 1983, nous avons eu l’idée de créer le CERN MICRO CLUB (CMC) sous l’égide de l’Association du Personnel.

Au début, le club se réunissait dans les bureaux des membres du premier comité.

Nous discutions du choix des ordinateurs, des premiers achats à effectuer, de l’organisation du club mais aussi des conditions d’achats que nous allions négocier avec les fabricants.

Très rapidement, le bouche à oreille aidant, de nouveaux membres sont arrivés si bien qu’après une année nous étions plus de 50 inscrits !

En 1984, avec l’arrivée du premier Mac et les conditions très intéressantes que Apple nous accordait, le nombre de membres n’a eu de cesse que d’augmenter.

Il nous fallait désormais trouver un local mais déjà à cette époque ce n’était pas facile.

Au début des années 90, nous avons finalement trouvé notre bonheur : une partie du Bât. 555 !

L’organisation interne du Club était à ce moment-là divisée en sections selon le type de matériel utilisé : Atari, Commodore, Apple II, MS DOS, ludothèque et bibliothèque technique.

Un secrétariat a été créé pour gérer les inscriptions des nouveaux membres, les cotisations, passer les commandes de matériel, payer les factures, créer et envoyer les bulletins d’information aux membres.

Le club continua de grandir et en 1993, une nouvelle section Vidéo/Photo a été  créée.

Notre fonctionnement était simple, un membre était nommé responsable de la gestion de chaque nouvelle section et il faisait partie de facto du comité, en plus des quatre membres statutaires à savoir : président, vice-président, secrétaire et trésorier.

A l’époque, avec l’accord de la Direction du CERN et de l’Association du personnel, nous pouvions ouvrir le club aux autres Organisations Internationales de Genève et aux professeurs des Universités et hautes écoles tels que l’EPFL ou l’EPFZ.

Le club a continué de grandir et organiser des ateliers, des conférences, des présentations de nouveaux matériels  par les fabricants et des cours de formation sur différents logiciels. Plusieurs équipements ont alors été mis à disposition des membres : scanners diapos, imprimantes A3, appareil pour numériser des films Super 8.

Les membres pouvaient aussi adhérer au service de Support à distance « TeleSupport ». (ndlr : Actuellement disponible uniquement pour Mac.)

Le club pouvait également faire les réparations officielles pour le matériel Apple, Dell, Lenovo et Brother.

Au début des années 2000, vu le nombre important de membres et la multitude d’activités, nous avons déménagé dans l’actuel local au Bâtiment 567. L’accès pour les membres extérieurs est plus facile car cela permet d’éviter le contrôle d’accès au site.

Une nouvelle section Robotics a été créée. Elle a amené une nouvelle génération de membres intéressés par les microprocesseurs et l’automatisation.

Comme vous avez pu le voir au travers de ce petit historique du club, l’évolution a été constante au cours des dernières années, tout fonctionne à merveille et le club se porte bien mais le comité en place depuis un certain temps commence à prendre de l’âge.

Nous devons assurer la pérennité du club pour ne pas perdre ce bel héritage et nous aimerions rencontrer quelques bonnes volontés, prêtes à donner un peu de leur temps, et partager leurs idées très certainement novatrices afin de permettre au club de continuer son évolution et perdurer encore de nombreuses années !

Si l’aventure vous intéresse, n’hésitez plus !
Rejoignez-nous en nous contactant à l’adresse suivante :
micro.club@cern.ch