CERN Accelerating science

Relations avec la Direction

Comité de concertation permanent (CCP) – R VII 1.01 (et ses sous-groupes)

Mandat

« Une procédure de concertation entre le Directeur général et l’Association du personnel est instituée pour examiner les questions générales concernant le personnel. Le terme concertation désigne une procédure par laquelle le Directeur général et l’Association du personnel se concertent afin de tenter de parvenir à une position commune. Il est créé à cette fin un Comité de Concertation permanent. » (SRP VII 1.07)

Le CCP constitue l’organe officiel paritaire d’information et de concertation entre le Directeur général et la représentation du personnel. Il comprend cinq membres de l’Association du personnel et cinq représentants de la Direction du CERN qui se réunissent au moins une fois par mois.

Le Comité examine toutes les questions relatives aux conditions d’emploi et de travail des membres du personnel, en particulier la rémunération, la protection sociale (notamment l’assurance maladie et la Caisse de pensions), l’avancement et l’évolution des carrières, ainsi que les conditions générales de travail.

 

Membres

Sébastien EVRARD, Isabelle MARDIROSSIAN, Jean-Pol MATHEYS, Ghislain ROY, Nicolas SALOMON.

 

Comité de surveillance des restaurants (CSR)

Mandat

Ce Comité a reçu du Directeur général le mandat de :

  • donner son avis sur toute question relative à la politique générale de l’Organisation en matière de restauration sur le site, y compris en ce qui concerne les termes et l’attribution des contrats d’exploitation des restaurants ;
  • définir dans le cadre des contrats d’exploitation des restaurants, les prestations correspondant aux besoins et, dans la mesure du possible, aux désirs du personnel ;
  • surveiller les prestations des restaurants, y compris en ce qui concerne la qualité des produits et la préparation ;
  • négocier avec les concessionnaires des restaurants au sujet des tarifs et surveiller les prix ;
  • veiller à l’information du personnel, examiner ses desiderata, réclamations et suggestions au sujet des restaurants ;
  • proposer des améliorations aux locaux et aux prestations des restaurants, compte tenu notamment des comparaisons avec l’extérieur ;
  • faire un rapport annuel sur ses activités au Comité des Affaires sociales.

 

Membres

Patrick BLAISE, Rachel BRAY, Anthony REY.